Moscou réagit à la proposition de Paris de créer un conseil d’aide à l’OMS

© Sputnik . Vitali Belooussov / Accéder à la base multimédiaSergueï Lavrov et Jean-Yves Le Drian (archive photo)
Sergueï Lavrov et Jean-Yves Le Drian (archive photo)  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le ministère russe des Affaires étrangères a appuyé l’idée exprimée par Jean-Yves Le Drian de mettre un place un groupe d’experts de la santé humaine et animale, chargé d’épauler l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La Russie est prête à étudier la proposition de la France de créer un groupe d’experts internationaux pour la santé humaine et animale au côté de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a déclaré samedi 25 avril le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov.

«Nos collègues français évoquent déjà, par le biais de mon ami, le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, la nécessite de mettre en place un conseil de haut niveau pour la santé humaine et animale qui aidera l’OMS. Cette institution a une grande expérience de collaboration avec les chercheurs. Si ce nouveau conseil peut être utile, examinons alors cette proposition», a indiqué M.Lavrov.

Jean-Yves Le Drian avait appelé lundi 20 avril à «redonner à l'OMS les moyens de mieux remplir sa mission normative ainsi que celle d'alerte et de détection, dans une interview au quotidien Le Monde.

Selon lui, «il serait souhaitable de constituer, sur le modèle du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), un haut conseil de la santé humaine et animale, qui pourrait dire la science, sur la base du travail d'experts reconnus».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала