L’UE prône la levée des sanctions qui empêchent l’envoi d’aide médicale

© AP Photo / Virginia MayoJosep Borrell
Josep Borrell - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le chef de la diplomatie européenne a appelé à lever les restrictions qui empêchent les livraisons d’assistance humanitaire dans certains pays du monde sur fond de propagation du nouveau coronavirus.

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, l’UE juge nécessaire de lever les sanctions qui bloquent la fourniture d’aide médicale et humanitaire en Syrie, au Venezuela, en Iran et en Corée du Nord, a déclaré le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

«Nos sanctions n’empêchent pas les livraisons d’assistance humanitaire. Et nous voudrions que d’autres pays suivent notre exemple et assurent que les équipements médicaux puissent être livrés à ceux qui sont aujourd’hui sous le coup de sanctions, à savoir la Syrie, le Venezuela, l’Iran et la Corée du Nord», a indiqué M.Borrell lors d’un point presse à l’issue d’une visioconférence réunissant les ministres de la Défense de l’UE.

Pour une lutte efficace contre le Covid-19

Moscou pendant la pandémie de coronavirus - Sputnik Afrique
Poutine: face au Covid- 19, il faut créer des «couloirs verts» exempts des sanctions et des guerres commerciales
Fin mars, la mission iranienne auprès de l’Onu a diffusée sur Twitter une lettre adressée au secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, par huit pays en conflit avec les États-Unis, dans laquelle ils lui demandaient de faire pression sur Washington pour qu’il lève ses sanctions qui entravent, selon eux, une lutte mondiale et efficace contre le Covid-19.

«Nous vous exhortons à demander la levée immédiate et totale de ces mesures illégales, coercitives et arbitraires [...] afin de permettre une réponse totale et efficace de tous les membres de la communauté internationale face au coronavirus», est-il indiqué dans la missive.

Outre l’Iran, les pays auteurs de la lettre sont la Russie, la Chine, le Venezuela, la Corée du Nord, le Nicaragua, Cuba et la Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала