La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Accéder à la base multimédiaGare de Kazan à Moscou, 5 avril 2020
Gare de Kazan à Moscou, 5 avril 2020 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Une méthode de traitement des cas graves de Covid-19 a été mise au point en Russie sur la base du Dalargin et les essais cliniques commencent, a annoncé ce 6 avril l'Agence fédérale médico-biologique.

L'Agence fédérale médico-biologique de Russie (FMBA) a mis au point une méthode de traitement pour les cas graves de pneumonie causée par le nouveau coronavirus. Le schéma est basé sur l’utilisation du médicament Dalargin qui est prescrit notamment dans le traitement des ulcères. Les essais cliniques démarrent, a précisé l’Agence.

«Compte tenu de la bonne tolérance et de la sécurité sanitaire du Dalargin, prouvées par des recherches, l’Agence fédérale médico-biologique de Russie entame des essais cliniques du médicament lors de pneumonies graves dues au coronavirus, qui sont accompagnées d’insuffisance respiratoire et du risque de développer le syndrome de détresse respiratoire aiguë», indique le communiqué de la FMBA.

Lors d’expériences en laboratoire, ce médicament «augmentait considérablement le taux de survie des animaux à syndrome de détresse respiratoire aiguë», a ajouté le communiqué.

«De 70% à 100% des animaux survivaient dans le cadre de différents schémas d’injection» du médicament, a encore souligné l’Agence.

Un laboratoire biochimique à l'hôpital - Sputnik Afrique
Traitement par la chloroquine: «d’ici six mois, nous obtiendrons une réponse plus ou moins fiable»
Toujours selon le service de presse, la gravité de l’infection au coronavirus s’explique par le développement d’une pneumonie qui est accompagnée d’un emballement du système immunitaire, dit tempête cytokinique, et du syndrome de détresse respiratoire aiguë.

Le médicament est prescrit notamment pour soigner les ulcères trophiques ainsi que pour protéger certains organes et tissus, comme les poumons, le foie et le pancréas.

Le coronavirus dans le monde

La Russie a enregistré à ce 6 avril 6.343 cas de contamination au coronavirus, tandis que 406 personnes ont guéri. La plupart des cas, 4.484, sont recensés à Moscou. Selon les derniers chiffres de la matinée, les morts sont au nombre de 47.

En Europe, c’est l’Italie qui reste le pays le plus touché avec 15.877 décès. Dans le monde, la pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 70.009 morts depuis son apparition fin décembre en Chine, selon un bilan de l'AFP à partir de sources officielles. Plus de 1.277.580 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 191 pays et territoires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала