Face au coronavirus, les bourses européennes s’effondrent de nouveau à l’ouverture

S'abonnerTelegram
Face à la pandémie de coronavirus qui fait rage dans une grande partie de l'Europe, les bourses européennes s’effondrent de nouveau à l’ouverture.

Face à la pandémie de coronavirus, les bourses européennes s’effondrent de nouveau à l’ouverture. Ainsi, la bourse de Paris, comme ses homologues européennes, a ouvert lundi en très nette baisse (-8,42% à 8h30 GMT), constate Reuters.

Bernard Arnault - Sputnik Afrique
Combien l’épidémie de Covid-19 a-t-elle fait perdre à l’homme le plus riche de France?
La bourse de Milan a chuté de plus de 6% dans les premiers échanges, effaçant ses gains de vendredi, rattrapée comme les autres places boursières par les inquiétudes générées par la vigueur du virus, rapporte l'AFP.

La bourse de Madrid chutait lundi de plus de 8% en début de séance sur fond de panique boursière.

Le Dax (ou Deutscher Aktienindex, principal indice boursier allemand) à la bourse de Francfort, déstabilisé par l'épidémie, reculait lui aussi de 5% dans les premiers échanges lundi, plongeant sous les 9.000 points pour la première fois depuis 2016, précise l'AFP.

La bourse de Londres plongeait également à l'ouverture ce lundi (-5,78%). La pandémie paralyse de plus en plus l'économie mondiale. 

Les actions chutent

La Bourse de Paris - Sputnik Afrique
La Bourse de Paris connaît la plus forte chute de son histoire
Les actions européennes ont dévissé de plus de 8% le 16 mars, l'assouplissement monétaire spectaculaire des banques centrales mondiales n'ayant pas rassuré les investisseurs sur les dommages économiques croissants, relate Reuters.

L'indice boursier paneuropéen STOXX 600 a chuté de 8,2%. Il est à son plus bas niveau depuis novembre 2012. Les bourses de Paris et Madrid ont enregistré de lourdes pertes, les deux pays ayant rejoint l'Italie pour décréter un confinement national.

Les compagnies aériennes et les opérateurs de vacances, dont TUI, EasyJet, le propriétaire de British-Airways IAG et Air France-KLM, sont parmi les plus gros perdants quant au STOXX 600.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала