Des policiers américains demandent aux criminels de faire une pause à cause du coronavirus

S'abonnerTelegram
Plusieurs départements de police de l’État de l’Utah ont invité les criminels à faire preuve de compréhension face à la pandémie de coronavirus et à cesser leurs activités.

Sur fond de progression de la pandémie de coronavirus, plusieurs départements de police de l’État américain de l’Utah, dans l’ouest du pays, ont appelé les éléments criminels à mettre fin, au moins de manière provisoire, à leurs activités:

«Nous demandons la mise en arrêt de toutes les activités criminelles et de tout comportement répréhensible jusqu’à nouvel ordre. Nous vous remercions d’avance pour votre coopération», lit-on sur le compte Twitter du département de la police de Salt Lake City.

Président US Donald Trump - Sputnik Afrique
En pleine conférence de presse sur le coronavirus, Trump serre des mains - vidéos
Ce drôle d’appel a trouvé un vif écho parmi les internautes. Dans une conversation avec un de ses abonnés, le département propose également d’ajourner les réunions «criminelles et répréhensibles pour un délai indéterminé».

Le 13 mars, Donald Trump a décrété l'état d'urgence nationale aux États-Unis face à la pandémie de Covid-19. Le dernier bilan de l’Université John-Hopkins décompte 3.478 cas d’infection au coronavirus dans le pays, et 63 décès.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала