Un policier de la BAC de Vitry se donne la mort avec son arme à son domicile

CC BY-SA 2.0 / Rama / PolicePolice française
Police française - Sputnik Afrique
Un nouveau drame dans les rangs des forces de l’ordre a eu lieu lundi 9 mars dans les Hauts-de-Seine. Un fonctionnaire affecté à la brigade anticriminalité (BAC) de Vitry a mis fin à ses jours avec son arme de service à son domicile. Il n’a pas laissé de mot pour expliquer son geste.

Un policier de 37 ans affecté à la brigade anticriminalité de Vitry s’est donné la mort dans la soirée du lundi 9 mars, rapporte Le Parisien.

Fusillades en milieu scolaire: ce spot de prévention à voir d’urgence - Sputnik Afrique
Un policier de la BAC tue sa compagne avant de se suicider
Selon le quotidien, il a mis fin à ses jours avec son arme de service. Le corps du fonctionnaire a été retrouvé par ses collègues à son domicile à Plessis-Robinson, dans les Hauts-de-Seine. Les policiers ont dû forcer une vitre avant de le découvrir mort sur son canapé.

Ils se sont rendus chez lui après que celui-ci n’a pas pris son service et alors qu’il ne leur répondait pas au téléphone.

Un peu plus tard, une cellule de soutien psychologique a été sollicitée pour les forces de l’ordre.

Les raisons de sa décision irréversible ne sont pas encore connues. Il s’est avéré que l’agent vivait seul et n’avait pas d’enfants.

Chiffres de 2018 et 2019

D’après les chiffres du ministère de l’Intérieur, 59 agents de police se sont tués en 2019, contre 35 en 2018.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала