Les rangs des militaires US en Europe frappés par le coronavirus

© AFP 2022 Petras MalukasUn soldat de l'armée US avec un drapeau
Un soldat de l'armée US avec un drapeau - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le Commandement des forces des États-Unis en Europe a rapporté un premier cas de contamination par le coronavirus dans ses rangs. Il s’agit d’un militaire de la Navy déployé dans la ville italienne de Naples.

Le Covid-19 gagne du terrain partout: des responsables politiques à la police nationale. Le Commandement des forces des États-Unis en Europe (Eucom) a annoncé qu’un premier militaire dans ses effectifs avait été infecté en Italie, pays qui recense désormais 4.636 cas et 197 morts.

Le 6 mars, un marin de l’US Navy, stationné à la Naval Support Activity de Naples, a été testé positif au coronavirus (Covid-19), déclare le communiqué de l’armée.

Le militaire infecté reçoit toute l'assistance nécessaire, ses déplacements sont limités. Les soldats entrés en contact avec l’Américain infecté sont mis en quarantaine dans le lieu de leur résidence. Des spécialistes établissent actuellement si d'autres soldats pourraient être affectés par le virus.

L'Italie dépêche 20.000 renforts dans ses hôpitaux

Pays le plus durement touché d'Europe par le coronavirus, l’Italie a décidé samedi de recruter 20.000 renforts pour ses hôpitaux et étudie actuellement la création de nouvelles zones de quarantaine.

Cette mesure devrait permettre de porter de 5.000 à 7.500 le nombre de lits en soins intensifs, soit une hausse de 50%, et de doubler le nombre de places dans les services de pneumologie et maladies infectieuses.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала