Les pompiers de l’Eure mettent aux enchères leurs véhicules d’intervention

Des groupes électrogènes, des chaînes de voiture, des lances à eau… Le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de l'Eure a mis aux enchères plusieurs vieux engins sur un site de vente en ligne pour leur «donner une seconde vie». Parmi les acheteurs, des collectionneurs et des bricoleurs.

De vieux engins des pompiers de l’Eure sont vendus aux enchères sur un site spécialisé, rapporte Actu.fr.  

Un véhicule Renault 4×4 est ainsi disponible sur le site de vente en ligne Webenchères.com depuis jeudi 20 février au prix de 4.500 euros et a déjà reçu 14 enchères. Les prix devraient encore grimper d’ici à la fin de la vente, prévue pour le 6 mars à 14h.

Abeille africanisée - Sputnik Afrique
Appelés pour une piqûre, des policiers et des pompiers doivent affronter 40.000 abeilles tueuses - photos
La vente sur ce site concerne 36 lots très variés, des simples chaînes de voiture à l’énorme camion-citerne, en passant par une lance incendie ou un groupe électrogène.

Une seconde vie

Les secouristes vendent des véhicules et certains éléments de machines qui sont déjà vieux pour les interventions mais qui sont toujours en état de marche.

«Ça permet de donner une seconde vie à nos véhicules ou à des petits matériels quand ils sont amortis, a expliqué à France Bleu le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de l’Eure. Beaucoup d’administrations font ça. Ça permet d’éviter de jeter à la déchetterie certains matériels dont on n’a plus usage. Même si ça part à deux euros, ce n’est pas grave: ça rentre dans une démarche écoresponsable et ça servira à d’autres».

Tous les engins sont vendus encore sérigraphiés et avec leur sirène.

Pourtant, le directeur adjoint du Sdis de l’Eure, Frédéric Leguillier, a indiqué à France Bleu qu’«il faut enlever tout signe distinctif».

Il a précisé que les acheteurs «sont parfois des collectionneurs, qui aiment les véhicules de secours, ou parfois des gens en quête de bonnes affaires. Les camions ou camionnettes ne font pas beaucoup de kilomètres. Ils sont âgés mais restent sur les routes du département».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала