Masques en rupture de stock, voici les moyens les plus atypiques pour se protéger du coronavirus – photos

© Sputnik . Zhanna Manoukyan / Aller dans la banque de photosPékin
Pékin - Sputnik Afrique
Pièces de lingerie, bouteilles en plastique, film transparent: les Chinois se sont montrés très créatifs en utilisant divers objets et matériaux pour remplacer les masques chirurgicaux qui sont en rupture de stock face à l’épidémie qui continue de se propager.

Alors que le coronavirus ne cesse de faire de nouvelles victimes en Chine, les habitants du pays s’efforcent de se protéger. Les masques chirurgicaux sont l’un des moyens les plus efficaces. Hélas, ils sont d’ores et déjà presque introuvables.

Néanmoins, sans perdre leur sang-froid, les Chinois se sont mis à fabriquer leurs propres masques pour ensuite partager les photos de leurs inventions sur les réseaux sociaux.

Les objets et matériaux utilisés sont assez simples: des bouteilles en plastique, du film transparent.

Mais certaines «créations» défient l’imagination.

Comme le montrent ces photos mises en lignes, les Chinois ont même eu recours à des pièces de lingerie en vue d’affronter le coronavirus.

Le nombre de morts en hausse

Appelé 2019-nCoV, le nouveau coronavirus continue de se propager et de faire de nouveaux morts. D’après le dernier bilan annoncé par les autorités sanitaires chinoises, l’épidémie de coronavirus a déjà tué 425 personnes. Comme l’a également indiqué la commission nationale de la santé, 20.438 cas de contamination ont été recensés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала