Un croiseur lance-missiles russe traverse la Manche pour entrer en mer du Nord

© Sputnik . Alexandre Galperine / Accéder à la base multimédiaLe croiseur lance-missile Marchal Oustinov
Le croiseur lance-missile Marchal Oustinov - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un groupe de navires de la flotte russe du Nord dirigé par le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov est entré ce samedi 1er février en mer du Nord après avoir traversé le détroit du pas de Calais.

Accompagné par le pétrolier Viazma et par le remorqueur de sauvetage SB-406, le croiseur lance-missiles Maréchal Oustinov a passé ce samedi 1er février la Manche.

Un chasseur multirôle MiG-31 doté d'un missile hypersonique Kinjal - Sputnik Afrique
Un MiG-31 russe tire un missile hypersonique Kinjal sur une cible navale – vidéos

«Une escadre de navires et de bateaux de la flotte du Nord avec à sa tête le croiseur lance-missiles russe Maréchal Oustinov, qui est en train de terminer les tâches dans le cadre d’une longue mission, est entrée en mer du Nord. Ce matin, elle a passé le détroit du pas de Calais, la zone la moins étroite de la Manche», indique un communiqué de la flotte.

Plus tôt, l’escadre a mouillé dans les eaux neutres de la rade de la Seine pour effectuer un ravitaillement et mener des exercices de défense contre des diversions sous-marines. Le navire de lutte anti-sous-marine Vice-amiral Koulakov fait également partie de l’escadre.

Comme l’indiquent les données du Système d'identification automatique (SIA), l’escadre a été surveillée par le patrouilleur français Cormoran.

Les navires se dirigent vers la ville portuaire de Severomorsk, la principale base navale de la flotte du Nord.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала