Cédric Villani, le radié en marche poursuit son rêve de mairie de Paris

© Sputnik . Bruno MartyCédric Villani, le radié en marche poursuit son rêve de mairie de Paris
Cédric Villani, le radié en marche poursuit son rêve de mairie de Paris - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Stanislas Guerini, patron de LREM, a annoncé qu’il demanderait au bureau exécutif du parti «d’acter le fait que Cédric Villani n’est plus adhérent de La République en marche» après la décision du mathématicien de maintenir sa candidature aux Municipales à Paris. Bruno Marty, caricaturiste pour Sputnik, revient sur cette brouille en marche.
«Entre l’appartenance à un appareil politique et l’engagement pour la ville qui m’a fait, je choisis de rester fidèle aux Parisiennes et aux Parisiens en maintenant ma candidature librement.»

Cédric Villani, député LREM de l’Essonne, a indiqué son intention continuer la course pour la mairie de Paris, malgré les appels d’Emmanuel Macron à rallier la liste de Benjamin Griveaux, candidat officiel de la République en marche.

Ce lundi 27 janvier sur Radio Classique, Stanislas Guerini, patron de LREM, a annoncé qu’il demanderait au bureau exécutif du parti présidentiel «d’acter le fait que Cédric Villani n’est plus adhérent de La République en marche.»

«Il indique qu’il choisit sa liberté, je crois qu’il faut faire preuve de responsabilité […] Je le regrette. Depuis des semaines, j’appelle à avoir la main tendue, à essayer de construire un rassemblement pour Paris, je fais le constat qu’il s’est mis en rupture et avec le Président de la République et avec le mouvement fondé par le Président de la République. Au fond, maintenant, les choses sont claires», a réagi Stanislas Guerini.

Cette caricature n’engage que la responsabilité du dessinateur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала