La moitié d’une ville privée d’électricité par la faute d’un voleur de cuivre qui s’est fait électriser

CC0 / blickpixel / Câbles réseau (image d'illustration)
Câbles réseau (image d'illustration) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Presque la moitié d’une ville de la Loire s’est retrouvée sans électricité, après qu’un homme a reçu une décharge électrique alors qu’il tentait de dérober du cuivre dans un bâtiment désaffecté.

Un homme a été électrisé à Feurs, dans la Loire, en tentant de voler du cuivre, ont annoncé les pompiers et la gendarmerie, cités par l’AFP. Dans un état grave, l’individu a été transporté à l’hôpital, mais ses jours ne sont plus en danger.

«Son pronostic vital n'est plus engagé», a indiqué la gendarmerie.

Une enquête a été ouverte et ses premiers éléments semblent indiquer que le voleur, 46 ans, a reçu une violente décharge en tentant, avec des complices, de prélever du cuivre dans un bâtiment industriel désaffecté à la suite d’un incendie, mais toujours alimenté en électricité.

La moitié de la ville sans électricité

Cette décharge a provoqué un court-circuit qui a privé de courant approximativement la moitié de la ville.

La coupure a duré environ une heure et a notamment touché le centre hospitalier, mais a «été sans conséquence pour les patients, car un groupe électrogène a pris le relais», a encore fait savoir la gendarmerie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала