Erdogan estime «urgente» la question de la dédollarisation dans les échanges bilatéraux

S'abonnerTelegram
Sur fond de tensions commerciales avec les États-Unis, la Turquie souhaite se débarrasser définitivement de l’emprise du dollar, Recep Tayyip Erdogan appelant à sauver le commerce «de la pression des devises».

Le Président turc a exhorté le monde musulman à utiliser les monnaies nationales dans ses échanges commerciaux et a indiqué que son pays était prêt à une telle collaboration, a annoncé l’agence de presse Anadolu.

«Je pense que nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons faire ensemble […] Nous devons sauver notre commerce bilatéral de la pression des devises», a-t-il souligné.

En ces temps de guerres commerciales, «la question du passage aux monnaies nationales dans le commerce devient urgente», a-t-il encore insisté.

«Abandonner le dollar»

Il a fait remarquer que dans ce contexte des systèmes de paiement alternatifs étaient développés avec plusieurs pays, notamment la Russie, la Chine et le Brésil.

une lettre - Sputnik Afrique
«Ne faites pas l'idiot!»: la lettre atypique de Trump à Erdogan
Le Président a fait cette déclaration au sommet des pays islamiques qui a réuni à Kuala Lumpur, en Malaisie, 450 dirigeants et intellectuels du monde musulman, a précisé Anadolu.

Fin novembre, Recep Tayyip Erdogan avait appelé son peuple à «abandonner le dollar» et à convertir ses devises en livres turques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала