Un étudiant touché à l’œil par de l’ammoniaque lors d’une attaque d’«antifas» à Rennes – vidéo

S'abonnerTelegram
Alors que la revue L’Étudiant Libre organisait le 27 novembre une soirée dans un bar de Rennes, un groupe d’individus portant des masques a attaqué l’établissement, lançant notamment des cannettes avec de l’ammoniaque. Un jeune a été touché à l’œil, informe un communiqué de l'Action française de Rennes.

Un étudiant a été touché à l’œil par de l'ammoniaque à Rennes lors d’une attaque menée par des «antifas» contre des étudiants qui se sont rassemblés dans un bar pour une soirée de la revue L’Étudiant Libre, selon un communiqué de presse de l'Action française de Rennes.

Les assaillants ont utilisé des canettes de bière, dont certaines contenaient cette substance chimique. Sans se risquer à rentrer à l’intérieur du bar, ils les ont lancées depuis la rue. Ainsi, un étudiant a été touché à l’œil. C’est à l’hôpital que le médecin a identifié l'ammoniaque, relate la presse française.

Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, il est possible de voir que des chaises et des tables de la terrasse ont été lancées par les agresseurs cagoulés.

Un appel à cette mobilisation violente a été remarqué sur Facebook dans le groupe «Comité de mobilisation Rennes 2», un groupe d'étudiants de l'université Rennes 2, où l’inscription sur l’image d’accueil est signée «Rennes 2 la rouge et noire», des couleurs utilisées comme symbole par les anarchistes, indique la presse.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала