Découper une clôture de trois mètres pour venir en aide à un matou

CC0 / Simone_ph / Un chat
Un chat - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un chat grimpé sur une barrière de presque trois mètres à Moscou qui s’est blessé à la patte a été secouru grâce à des passants qui ont appelé les pompiers. Ces derniers ont dû découper une portion de la clôture afin de récupérer l’animal puis le transporter à la clinique vétérinaire.

Escaladant une clôture haute de presque trois mètres à Moscou, un chat malchanceux s’est empalé la patte sur un morceau de ferraille dépassant du béton et, ne réussissant pas à se libérer seul, il a miaulé à l’aide.

Un chien (image d'illustration) - Sputnik Afrique
Un chien se jette à l’eau pour sauver un chat de la noyade (vidéo)

Des passants, touchés par sa détresse, ont appelé les secours qui ont transporté l’animal dans une clinique vétérinaire, avec une partie de la clôture qu’ils ont été obligés de découper pour ne pas faire plus de mal à la pauvre bête, a confié à Sputnik le service de presse du centre de sauvetage.

«L’équipe de secours n°5 a reçu un appel. Selon celui-ci, sur une clôture d’environ trois mètres de hauteur appelait à l'aide un chat, la patte percée par une armature métallique», a déclaré l’interlocuteur de Sputnik.

D’après ce dernier, à l’arrivée des secours, l’animal hurlait et ne pouvait s’en sortir seul.

«On a installé une échelle, on a doucement immobilisé le chat sur une civière avec une couverture. À l'aide d'un outil hydraulique, on a coupé le fer du béton armé», a indiqué Andreï Makarov, le chef de l’équipe de secours.

Un python royal - Sputnik Afrique
Un chat sauve sa famille d’un python royal grâce à son odorat
La sécurité de l’entreprise où l’accident a eu lieu a aidé les secouristes à tenir l’échelle.

«Avec le morceau de la clôture, nous avons emmené le chat à la clinique vétérinaire la plus proche», a ajouté Andreï Makarov.

Selon lui, le vétérinaire traumatologue de la clinique a opéré gratuitement le chat, auprès duquel sont restés les secours tout au long de l’intervention, qui a duré près d’une heure.

Un porte-parole du département a indiqué que l’animal sauvé était sans collier et peut-être errant. Les secours ont trouvé un bénévole pour le récupérer le lendemain.

«C’est bien qu’il y ait des gens qui ne sont pas indifférents. Le vétérinaire qui a pratiqué l’opération, le témoin qui a appelé à l'aide, le bénévole qui a recueilli le chat aujourd’hui et celui qui va le prendre demain», a conclu le sauveteur.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала