Suicides au sein de la gendarmerie: un militaire français se donne la mort dans sa caserne

© AFP 2022 JACQUES DEMARTHON Gendarme (image d'illustration)
Gendarme (image d'illustration) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un militaire s’est ôté la vie le 26 novembre au matin dans sa caserne, portant à 17 personnes, d’après le décompte des médias, le nombre de gendarmes ayant mis fin à leurs jours depuis le début de l’année en cours.

Un nouveau suicide au sein de la gendarmerie nationale française. Actu17 rapporte que, ce 26 novembre, un militaire a mis fin à ses jours dans sa caserne d’Évry.

voitude de police - Sputnik Afrique
Un militaire se donne la mort avec son arme de service à Valdahon – photo
Interrogée par ce média, la Commandante de groupement de l’Essonne, Karine Lejeune, a refusé de donner des détails concernant cet incident, évoquant un «événement douloureux».

17e cas depuis janvier

Ainsi, le nombre de gendarmes ayant mis fin à leurs jours depuis le début de l’année en cours aurait atteint 17. Pour rappel, les chiffres fournis par l’Intérieur font état, en 2018, de 33 militaires à être passé à l’acte.

En ce qui concerne les policiers, 54 cas de suicides ont été recensés depuis le début de l’année, contre 35 pour toute l’année précédente.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала