La découverte de ce phénomène spatial met à mal la perception conventionnelle de la cosmologie

S'abonnerTelegram
Les scientifiques ont trouvé des galaxies dans lesquelles manque une part considérable de matière noire. Cette anomalie change donc la perception de l’espace, empêchant de voir toutes les galaxies comme un groupe cohérent.

Des astrophysiciens de l’Académie chinoise des sciences ont découvert 19 galaxies comportant un taux anormalement bas de matière noire, ce qui remet en question la vision que nous avons de l’espace. Les résultats de leur étude ont été publiés dans Nature Astronomy.

L’exception à la règle céleste

La question est: comment et pourquoi se forment ces galaxies? Même si une galaxie est petite, elle abrite normalement tout de même plus de matière noire que ses grandes sœurs, ce qui a été expliqué par les astrophysiciens, sans parler des galaxies naines. Mais cette fois, ce n’est pas le cas.

Un paradoxe cosmique?

une jeune étoile  - Sputnik Afrique
Un télescope russe filme une explosion thermonucléaire dans l’espace
Cinq des galaxies en question se trouvent assez proches d'autres groupes de galaxies. Une théorie a été élaborée selon laquelle leurs voisines auraient absorbé leur matière noire. Mais 14 autres sont assez éloignées. Sont-elles donc nées comme ça ou ont-elles perdu leur matière noire pour une raison encore inconnue? De toute façon, cela ne permet plus de voir toutes les galaxies dans un cadre unifié.

Pas une nouveauté

Ce n’est pas la première fois que les scientifiques observent ce phénomène. D’autres galaxies anormales manquant considérablement de matière noire avaient déjà été découvertes en 2016.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала