Le «Spider-Man français» escalade un gratte-ciel parisien de 152 mètres à mains nues - vidéo

© AFP 2022 Daniel Leal-OlivasФранцузский скалолаз по прозвищу "человек-паук" Ален Робер во время покорения 230-метрового небоскреба Heron Tower в лондонском Сити
Французский скалолаз по прозвищу человек-паук Ален Робер во время покорения 230-метрового небоскреба Heron Tower в лондонском Сити - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Alain Robert, célèbre grimpeur surnommé le «Spider-Man français», a escaladé la tour Ariane, située à La Défense. Il a escaladé les quelque 150 mètres du gratte-ciel à mains nues et sans sécurité.

Mercredi 13 novembre, Alain Robert, 57 ans, a réalisé un nouvel exploit. Celui qu’on surnomme le «Spider-Man français», pour avoir escaladé de nombreux gratte-ciel dans le monde, a cette fois grimpé quasiment jusqu’au sommet de la tour Ariane de 152 mètres, située dans le quartier de La Défense, dans les Hauts-de-Seine. Il a effectué cette prouesse sans équipement de sécurité et à mains nues, observé par une petite foule et quelques agents de police, a rapporté Le Parisien.

 

«On a entendu un bruit de couloir et on s'est mis aux fenêtres, mais comme on a du triple vitrage avec des panneaux en acier, on ne voit pas grand-chose. Alors on est descendus de l'immeuble, on a vu qu'il y avait un petit peu de monde et on a levé la tête pour le regarder», a témoigné un salarié au quotidien.

«De loin, il avait l'air calme et rapide. De toute façon, on ne peut pas réussir ce tour de force sans être préparé. Il n'avait pas l'air d'un amateur», a souligné un témoin. «On est habitués à voir de temps en temps des laveurs de carreaux passer devant les fenêtres mais un gars à mains nues, sans corde ni nacelle… On était sans doute plus stressés que lui!», a-t-il ajouté.

En bas de la tour, quelques policiers, qui ont déjà assisté à d’autres hauts faits de l’homme araignée, l’attendent «comme d’habitude», et finiront par l’emmener au commissariat, a relaté Le Parisien.

Alain Robert sur un gratte-ciel de Hong Kong - Sputnik Afrique
Le «Spiderman» français déploie une banderole pour la paix sur un gratte-ciel hongkongais – images

Le palmarès d’Alain Robert

Né en 1962, le «Spider-Man français» a escaladé plus d’une centaine d’immeubles et figure au livre Guinness des records. Il a subi plusieurs chutes et a été interpellé à de multiples reprises.

Depuis 1994, il a conquis de nombreux édifices célèbres, à la seule force de ses bras, parmi lesquels la tour Eiffel (300 m), la tour Montparnasse (209 m), l’Empire State Building à New York (381 m), l’opéra de Sydney (67 m), la tour Taipei 101 à Taïwan (508 m), ainsi que la tour Burj Khalifa à Dubaï (528 m), cette fois avec sécurité.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала