Ankara annonce expulser dès lundi vers leur pays d'origine les membres étrangers de Daech

© Sputnik . Vladimir Astapkovich / Accéder à la base multimédiaTurkish Embassy in Moscow
Turkish Embassy in Moscow - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Turquie compte renvoyer à partir de lundi les étrangers appartenant au groupe Daech* détenus dans les prisons turques, a affirmé vendredi 8 novembre le ministre turc de l'Intérieur.

Le ministère turc de l’Intérieur a annoncé que les membres étrangers de Daech*, détenus actuellement dans les prisons turques, seraient prochainement renvoyés dans leurs pays.

«Nous vous disons que nous allons vous les renvoyer. Nous commencerons à partir de lundi», a déclaré le ministre Süleyman Soylu, cité par l'agence de presse Anadolu.

Des blindés turcs traversent la ville frontalière d'Akçakale, dans le sud-est de la Turquie, quelques heures après le début de l'opération Source de paix. - Sputnik Afrique
Un djihadiste responsable de camps d'entraînement de Daech arrêté en Turquie
Précédemment, M.Soylu a refusé l'idée que la Turquie soit «un hôtel» pour les djihadistes étrangers et a dénoncé l'attitude des Européens qui restaient inactifs sur ce sujet.

La Turquie avait accusé les forces kurdes d’avoir relâché des familles de membres de Daech* des camps, en octobre. Selon le ministre, 287 personnes -dont des femmes et des enfants- ont été recapturés lors de l’offensive Source de paix dans le nord de la Syrie.

L'offensive turque en Syrie

L’opération Source de paix a été lancée par Ankara le 9 octobre contre les détachements kurdes présents dans le nord-est de la Syrie. Le 17 octobre, les États-Unis et la Turquie sont parvenus à un accord sur un cessez-le-feu de 120 heures et sur le retrait des unités kurdes d'une zone tampon de 30 kilomètres de large à la frontière entre la Turquie et la Syrie, espace qu’Ankara entend contrôler en toute indépendance.

De nombreux pays et organisations ont condamné cette offensive que les autorités syriennes considèrent comme une agression.

*Organisation terroriste interdite en Russie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала