Un présumé fiché S se porte candidat aux municipales de sa commune

© AFP 2022 FRED TANNEAULes Français aux urnes pour élire leur nouveau président
Les Français aux urnes pour élire leur nouveau président - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Selon L'Express, Abdelaziz Hamida, qui brigue la mairie de Goussainville, est surveillé par la police pour islamisme radical. Le candidat dénonce l'article et dit avoir saisi la justice.

À Goussainville, Abdelaziz Hamida est candidat sans étiquette pour les élections municipales de 2020. Pourtant, selon les informations de L'Express, l'homme a fait l'objet d'une fiche S pour islamisme radical.

L’hebdomadaire indique que Hamida a éveillé l'attention des services de renseignement en étant proche d’une organisation responsable du départ de plusieurs jeunes Français pour la Syrie et l'Irak en 2014-2015.

Le candidat s’indigne

«Écrites au vitriol, ces lignes n'ont d'autre dessein que de me barrer la route aux élections municipales de mars 2020 en raison de mon origine», dénonce-t-il dans un communiqué.

Le candidat annonce également avoir saisi la justice et le ministre de l'Intérieur afin que «toute la lumière soit faite sur cette sombre affaire».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала