Guerre des étoiles: la France lance son commandement de l’espace à Toulouse

S'abonnerTelegram
Le commandement de l’espace tricolore et son général des forces spatiales, dont l’objectif est de défendre les satellites stratégiques français, sera installé à Toulouse le 1er septembre. Les dépenses impliquées sont évaluées à 700 millions d'euros, selon BFM TV.

La France lancera le 1er septembre son commandement de l'espace à Toulouse sous la direction du chef d’état-major de l’armée de l'air, relatent des médias français.

Inauguration de l’édition 2019 du Salon de l’aéronautique et de l’espace MAKS
 - Sputnik Afrique
Inauguration de l’édition 2019 du Salon de l’aéronautique et de l’espace MAKS
Le but de cette initiative est, d’un côté, de protéger les satellites français, de l’autre, de réguler l'accès à l'espace, est-il précisé. Le coût de cette mission est de 700 millions d'euros.

«3,6 milliards d'ici 2025 dans le cadre de la loi de programmation militaire avec une rallonge de 700 millions d'euros pour ce nouveau commandement de la défense», d’après les informations relayées par BFM TV ce vendredi 30 août.

En juillet dernier, la ministre des Armées Florence Parly a souligné lors de son discours de présentation de sa stratégie spatiale de défense que «les moyens de gêner, neutraliser ou détruire les capacités spatiales adverses existent et ils se développent».

Un commandement militaire états-unien

Le 29 août, le locataire de la Maison-Blanche a lancé un commandement militaire de l'espace baptisé Spacecom, qui «s'assurera que la domination américaine dans l'espace ne soit jamais remise en question ou menacée car nous savons que la meilleure façon d'empêcher les conflits, c'est de se préparer à la victoire», a-t-il expliqué.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала