Ce nouveau test sanguin permettrait d’apprendre la date de sa mort

CC0 / jarmoluk / Un laboratoire
 Un laboratoire  - Sputnik Afrique
Des chercheurs allemands de l’Institut Max Planck ont développé un test sanguin qui serait en mesure de prédire la date de la mort d’un patient. Au cours d’expériences menées pendant 17 ans, ils ont réussi à prévoir le décès dans 80% des cas, à 5 ou 10 ans près.

Un test sanguin peut prédire la mort d’une personne dans les 10 ans à venir, affirment des chercheurs de l’institut Max Planck, spécialisés dans le vieillissement, écrivent des médias.

Greta Thunberg - Sputnik Afrique
Greta Thunberg déclarée morte sur sa page française de Wikipédia
Pour avancer de telles conclusions, les scientifiques ont mené des expériences pendant 17 ans auprès de plus de 44.000 participants, tous d’origine européenne et âgés entre 18 et 109 ans.

Délai de 5 à 10 ans

Les spécialistes ont réussi à prédire la date de leur mort dans plus de 80% des cas, néanmoins, à 5 ou 10 ans près.

Au cours de leurs recherches, qui n’ont pas encore pris fin, les chercheurs se sont fondés sur des marqueurs biologiques présents dans l’organisme, notamment le taux de glucose et de graisses.

Les spécialistes estiment que le test pourrait être utilisé pour pousser des gens à mener un mode de vie plus sain.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала