737 MAX: un groupe russe veut obtenir 115 millions de dollars de Boeing

S'abonnerTelegram
Le groupe russe Avia Capital Services veut résilier le contrat prévoyant la livraison de 35 avions Boeing 737 MAX et obtenir des dizaines de millions de dollars de compensation.

La compagnie russe Avia Capital Services a porté plainte contre le groupe Boeing en vue d’obtenir la résiliation d’un contrat pour la livraison de 35 avions Boeing 737 MAX. Il s’agit de la première plainte de ce genre depuis les catastrophes de deux appareils de ce modèle survenues en octobre 2018 et en mars 2019.

Boeing 737 MAX de la Southwest Airline - Sputnik Afrique
Vers la fin de la production du Boeing 737 MAX?
Selon le quotidien britannique Financial Times, l’entreprise russe accuse Boeing de négligences et d’erreurs dans le développement de l’avion, ainsi que de «dissimulation d’informations critiques».

Les Russes, qui ont saisi un tribunal de Chicago, demandent ainsi à Boeing de leur rembourser 35 millions de dollars d’avance et de payer 75 millions de dollars supplémentaires de compensation, soit 115 millions de dollars (plus de 100 millions d’euros) au total.

Boeing 737 MAX, avion mal né

Boeing 737 (File) - Sputnik Afrique
Boeing paie le prix fort pour les déboires du 737 MAX
Les vols de Boeing 737 MAX ont été suspendus en mars dernier après le crash d’un de ces avions appartenant à la compagnie Ethiopian Airlines, qui avait fait 157 morts. Auparavant, un Boeing 737 MAX de Lion Air s’était écrasé en Indonésie, tuant 189 personnes.

Selon des données préliminaires, ces crashs ont été provoqués par le système anti-décrochage MCAS, lequel pouvait faire piquer du nez l’avion, de manière répétée, même dans des conditions normales.

Boeing s’attend cependant à ce que les 737 MAX soient remis en service avant la fin de l’année en cours.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала