Contrôlé à 235 km/h sur une autoroute de France, il présente une excuse peu banale

CC0 / Free-Photos / au volant d'une voiture
au volant d'une voiture  - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un homme au volant de sa berline allemande a été interpellé sur l'autoroute A4 alors qu’il roulait à 235 km/h au lieu des 130 autorisés, selon Le Républicain Lorrain. D’après le quotidien, l’automobiliste a dit avoir reçu un message de sa femme qui «perdait les eaux». L’excuse n’étant pas passée, il s’est vu retirer son permis de conduire.

Les gendarmes du peloton autoroutier de Saint-Avold ont arrêté le 4 juillet un Strasbourgeois qui se déplaçait au volant de sa berline allemande à une vitesse à 235 km/h au lieu des 130 autorisés, relate Le Républicain Lorrain. Pour se justifier, il a fourni une excuse peu commune.

«J'ai reçu un message de ma femme qui perdait les eaux», a-t-il ainsi plaidé sa cause auprès des gendarmes, d’après le quotidien local.

L’automobiliste s’est toutefois vu retirer dans la foulée son permis de conduire. Il doit en outre être convoqué dans un avenir proche devant le tribunal pour cet excès de vitesse de 105km/h.

D'autres excès de vitesse

D’après le journal, le Strasbourgeois n’était pas le seul à avoir bafoué le code de la route le 4 juillet. Un homme de 21 ans, de la région de Saint-Avold, a également commis un excès de vitesse et écopé, lui, d’une rétention de son permis probatoire. En effet, il roulait à la vitesse de 161 km/h au lieu des 110 km/h, la limite imposée aux jeunes conducteurs. Quatre autres infractions pour excès de vitesse ont été enregistrées près de la gare de péage de Saint-Avold à cette même date.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала