Voici pourquoi les Français sont encore les plus méfiants du monde envers les vaccins

© AP Photo / Stephen M. KatzVaccins
Vaccins - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La France arrive à nouveau en tête de liste des pays qui se méfient le plus des vaccins, selon une étude de l’institut de sondage Gallup. D’où vient ce scepticisme? La grippe H1N1 y est pour beaucoup, selon les auteurs de l’étude.

Un tiers des Français estiment que les vaccins ne sont pas sûrs, révèle une étude réalisée par l’institut de sondage américain Gallup pour l’ONG médicale britannique Wellcome. Par ailleurs, 20% des personnes interrogées dans l’Hexagone remettent en cause leur efficacité.

Vaccination - Sputnik Afrique
Rougeole: les Allemands dont les enfants ne sont pas vaccinés devraient payer 2.500 EUR
Selon les auteurs de l’étude, ce phénomène n’est pas nouveau. Mais c’est après la campagne de vaccination contre la grippe de 2009 que le scepticisme s’est renforcé. À l’époque, le gouvernement français avait acheté 94 millions de doses de vaccins pour seulement cinq millions de personnes vaccinées au final.

Il est à noter que cette méfiance ne semble pas dépendre de facteurs sociaux. Les auteurs indiquent que les résultats ne varient pas considérablement en fonction des âges, de l’éducation, du sexe et de la situation familiale des personnes interrogées.

D’après les données de l’Organisation mondiale de la santé, la France compte pourtant parmi les dix pays qui ont enregistré la plus forte augmentation du nombre de cas de rougeole. En 2018, 2.913 cas ont été signalés contre 518 l’année précédente, soit une hausse de 462%.

Depuis le 1er janvier 2018, le gouvernement français a élargi la liste des vaccins obligatoires.

Vaccination - Sputnik Afrique
Face à la rougeole, le maire de New York ordonne de se vacciner sous peine d’amende
L’étude Gallup pour l’ONG Wellcome a été réalisée en 2018 auprès de 140.000 personnes dans 144 pays. Au niveau mondial, 79% des sondés estiment que les vaccins sont sûrs tandis que 84% les jugent efficaces.

Les habitants du Rwanda et du Bangladesh sont les plus confiants vis-à-vis de ceux-ci. Le niveau de confiance est à l’inverse plus bas dans les pays développés.

Pour rappel, la France avait déjà été championne du monde en la matière. Selon une étude réalisée en 2016 par la London School of Hygiene and Tropical Medicine, 41 % des Français interrogés n’étaient pas confiants quant à la sûreté des vaccins.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала