Une heure de moins passée assise réduit le risque de maladies cardiaques de 25%

© Sputnik . Mikhail Mordasov / Accéder à la base multimédiaUne femme assise
Une femme assise - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Réduire le risque de maladies cardiovasculaires de 25%? C’est possible! Il suffit de réduire d’une heure le temps que vous passez assise, assure une étude des scientifiques américains.

Une nouvelle étude révèle que les femmes qui font de l'exercice réduisent considérablement le risque d'être atteintes d'une maladie cardiovasculaire par rapport à celles qui restent longtemps assises, relate The Daily Mail.

Vieillesse - Sputnik Afrique
Des scientifiques nomment le meilleur médicament contre la vieillesse
Réduire le temps passé en position assise d'au moins une heure par jour diminue le risque de maladies cardiovasculaires chez la femme de plus de 10%, ainsi que le risque de maladies cardiaques de plus de 25%, a conclu une équipe de l'Université de Californie à San Diego.

Lors de cette étude, l'équipe a examiné plus de 5.600 femmes âgées de 63 à 97 ans qui n'avaient jamais eu d'accidents vasculaires cérébraux ni de crises cardiaques.

Les chercheurs ont découvert que, pour chaque heure supplémentaire passée par jour sans être assises, ces femmes présentaient un risque de maladies cardiovasculaires diminué de 12% et un risque de maladie cardiaque réduit de 26%.

coeur - Sputnik Afrique
Des médecins révèlent comment prolonger la vie de leurs patients cardiaques
Des études antérieures ont montré que le fait de cesser de rester assis et de pratiquer une activité physique réduisait le risque de développer plusieurs maladies, notamment rénales, pulmonaires, du foie, la maladie d'Alzheimer et même le cancer.

Les femmes qui restaient le plus assises, soit 11 heures ou plus par jour, étaient davantage susceptibles d'avoir des problèmes de santé tels que le diabète ou l'hypertension.
Le risque de maladies cardiaques était de 52% plus élevé chez les femmes qui restaient assises pendant de longues périodes ininterrompues que chez celles restant assises pendant le même temps, mais par périodes interrompues, selon l'étude.

Les chercheurs affirment que le risque de maladies cardiaques peut facilement être réduit en pratiquant tout type d'activité physique, même pendant une minute ou deux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала