Un détenu se serait évadé de la prison de Fresnes sous les tirs d'un surveillant

S'abonnerTelegram
Dimanche dans l’après-midi, un détenu s’est évadé de la prison de Fresnes sous les coups de feu d’un surveillant, a appris l’AFP auprès de l'administration pénitentiaire.

Un détenu s'est évadé dimanche après-midi de la prison de Fresnes (Val-de-Marne), malgré les tirs d'un surveillant qui a tenté de l'empêcher de s'enfuir, a indiqué l'AFP, se référant à l'administration pénitentiaire.

Gilets jaunes le 1 décembre 2018 à Paris - Sputnik Afrique
Les peines de prison ferme à l’encontre de Gilets jaunes se multiplient
Vers 16h40, l'homme a réussi à s'échapper en escaladant le mur d'enceinte, a précisé l'administration pénitentiaire. Le détenu, qui a pu se blesser aux mains en franchissant des barbelés, était en prison pour des vols avec effraction, a indiqué le syndicat SNP-FO.

L'individu était emprisonné pour des vols et des cambriolages, indique la presse française. Déjà lors d'un procès, il avait tenté de s'évader d'un tribunal et en avait été condamné à trois ans d'emprisonnement. Il était sous une surveillance particulière, a constaté Le Parisien.

Les faits se déroulent quelques mois après une évasion spectaculaire du braqueur Redoine Faïd. En avril, il avait été condamné en appel à 25 ans de prison pour son rôle d'«organisateur» dans un braquage raté en 2010 qui avait coûté la vie à une policière municipale. Le 1er juillet, il s'était évadé en hélicoptère d'une prison en Seine-et-Marne. La ministre de la Justice Nicole Belloubet a reconnu une «série de dysfonctionnements» dans cet établissement pénitentiaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала