Algérie: l’armée aurait fait une nouvelle avancée dans son programme de modernisation

S'abonnerTelegram
En consolidation de sa stratégie d’acquisition de technologies militaires nouvelles et de modernisation d’anciens équipements, l’armée algérienne aurait fait l’acquisition d’un atelier de maintenance de missiles et de bombes et transformé le char soviétique T-55.

Dans le cadre du programme de modernisation et de développement de ses capacités en matière de maîtrise des technologies militaires de pointe, l'Armée nationale populaire algérienne (ANP) aurait acquis un atelier complet d'entretien de missiles et de bombes, selon le site algérien d'information militaire Menadefense. L'ANP aurait également modernisé les chars soviétiques T-55 en équipant une partie en armements sophistiqués, et en transformant le reste en chars d'entraînement des mécaniciens-conducteurs, selon le journal russe Rossiïskaïa gazeta dans son édition du 27 décembre.

Des armes allemandes - Sputnik Afrique
En 2018, l’Algérie tient encore le haut du podium des pays importateurs d’armes allemandes
Selon Menadefense, il s'agit d'un atelier complet d'entretien, de calibrage et de prolongement de la durée de vie pour une large gamme de missiles air-air, air-surface et bombes, d'origine soviétique.

Cet atelier renforcera les capacités de l'ANP en matière de maintenance en lui offrant une autonomie complète dans l'entretien du parc de missiles et bombes, comme il lui permettra d'économiser sur les importations, selon le média.

Un champ de blé - Sputnik Afrique
Ambassadeur de Russie: l’exportation de blé vers l’Algérie ne dépend que d’Alger
L'acquisition de cet atelier a été faite auprès de la compagnie d'État ukrainienne, Ukrspetsexport, «qui a agi probablement pour le compte de l'entreprise [ukrainienne, ndlr] Artem qui fabrique des missiles et des composants de missiles», souligne le site d'information.

Le contrat entre les deux parties a porté sur le transfert de la «documentation technique pour le fonctionnement de l'atelier de surveillance, de diagnostic et de prolongation de la durée de vie des armes d'aviation, à savoir les missiles R-27, R-73 (L, K), KH-29 (L, T), et les amorces pour les bombes KAB (KAB-500 et KAB-1500), OFAB et AVU-ET», a conclu Menadefense.

S'agissant du char soviétique T-55, Rossiïskaïa gazeta a indiqué que sur les 300 blindés dont dispose l'armée algérienne, une partie a été modernisée en l'équipant d'armements nouveaux. L'autre partie a été transformée en chars d'entraînement de conducteurs.

Un drone - Sputnik Afrique
L’armée algérienne fait le point sur ses drones armés à 100% Made in Algeria (images)
​Concernant la première partie, selon le média, ces chars ont été améliorés en «T-55 AMB, qui est une version assez avancée». «Ils disposent d'une protection dynamique, d'un système de conduite de tir avec télémètre laser et d'un ordinateur de guidage balistique», a-t-il ajouté. Ces engins ont été également équipés de canons de 100 mm, capables de tirer des projectiles classiques et des missiles guidés 9M117, selon le quotidien. La puissance de leur moteur a été aussi augmentée de 620 chevaux, a-t-il encore précisé.

Des systèmes de guerre électronique - Sputnik Afrique
L’armée algérienne met le cap sur la construction d’outils de guerre électronique
Pour ce qui est des chars transformés en blindés d'entraînement, la modification consiste dans le remplacement de la tour armée par une cabine spéciale avec des fenêtres, a indiqué le journal russe. Le char est équipé de tout le nécessaire pour améliorer la qualité du processus éducatif, a-t-il ajouté en citant à titre d'exemple la possibilité, en cas de nécessité, au formateur de récupérer le contrôle de la machine. Les chenilles des chars ont été équipées par des semelles spéciales en asphalte, afin d'éviter que l'engin détériore les pistes en goudron ou en pavé, a ajouté Rossiïskaïa gazeta en soulignant que deux réservoirs d'appoint de carburant avaient été incorporés au blindé.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала