Le Président égyptien al-Sissi critique le surpoids de ses concitoyens

© AFP 2022 Khaled Desoukile Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi
le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'Égypte étant le pays le plus touché par l'obésité en Afrique, le Président Abdel Fattah al-Sissi s’en est pris à ses concitoyens en surpoids. Les opposants du chef de l’État ont critiqué l’approche du Président à l’égard de ce problème qui, selon eux, trouve ses racines dans la pauvreté.

Le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi est critiqué pour avoir appelé ses compatriotes à perdre du poids.

À la veille des fêtes de fin d'année, le Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a adressé des critiques à ses concitoyens en surpoids, en les exhortant à affiner leur silhouette.

«Dès que j'arrive quelque part, je vois des choses que vous ne pouvez peut-être pas imaginer et je me demande: "Qu'est-ce que c'est? Qui sont ces gens? Pourquoi ces gens ne s'occupent-ils pas d'eux-mêmes?», a déclaré al-Sissi.

Ce n'est pas la première fois que le Président égyptien s'en prend à ses compatriotes à ce propos. Dans ses allocutions télévisées prononcées au début du mois de décembre, Abdel Fattah al-Sissi avait déjà évoqué le nombre de personnes en surpoids et leur avait conseillé de mieux prendre soin d'eux-mêmes, a rapporté Al Jazeera ce mardi. Après avoir suggéré que l'éducation physique devrait être obligatoire dans les écoles et les universités, il a même proposé d'interdire à la télévision les présentateurs et les invités en surpoids.

Un âne - Sputnik Afrique
En Grèce, une nouvelle loi protège désormais les ânes des touristes en surpoids
Ses opposants ont critiqué l'approche du Président à l'égard du problème qui, selon eux, trouve ses racines dans la pauvreté. Ils lui ont également reproché de ne pas proposer de plans concrets de lutte contre l'obésité.

La forme la plus agressive du cancer du sein vaincu à l’aide de l’immunothérapie - Sputnik Afrique
Une nouvelle étude met en lumière certains bienfaits associés à l'obésité
«Il a besoin de mettre à disposition des aliments sains à bas prix, de mettre en place des lieux où les gens puissent faire de l'exercice et de permettre des opérations d'urgence d'obésité couverts par le système de de santé de l'État», a déclaré Mohamed Zaree, avocat spécialisé dans la défense des droits humains, cité par BeninWebTV.

La malbouffe est l'un des problèmes qui exacerbent l'obésité en Égypte, une obésité qui est endémique avec la flambée des prix des fruits et des légumes. En même temps, la malbouffe est largement disponible et bon marché. Une étude mondiale menée en 2017 par l'Institute for Health Metrics and Evaluation de l'Université de Washington a révélé qu'un Égyptien sur trois souffrait d'obésité, le taux le plus élevé au monde. L'étude a également révélé que 35% des adultes, soit environ 19 millions d'habitants dans le pays sur 100 millions, étaient obèses, encore une fois le taux le plus élevé au monde, ainsi que 10,2% des enfants égyptiens, soit environ 3,6 millions.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала