L'envoyé de Trump auprès de la coalition anti-Daech démissionne, selon les médias

S'abonnerTelegram
L'envoyé spécial du Président américain auprès de la coalition internationale anti-Daech* Brett McGurk a présenté sa démission, signale l'agence Associated Press.

Sur fond de retrait annoncé des forces américaines de Syrie, l'envoyé spécial du Président Trump auprès de la coalition internationale anti-Daech* Brett McGurk a présenté sa démission, a annoncé samedi Associated Press.

Le Kremlin de Moscou - Sputnik Afrique
Moscou «ne surestime pas» le rôle US dans la défaite de Daech en Syrie
Dans sa lettre de démission citée par l'agence, M.McGurk, nommé à ce poste en 2015 par Barack Obama, souligne qu'il est prématuré de constater la défaite totale des terroristes en Syrie et que le retrait des troupes américaines serait susceptible de favoriser la renaissance de Daech*.

Le responsable constate ainsi un «profond désaccord» sur cette question avec le locataire de la Maison-Blanche, relate pour sa part CBS. Selon Reuters, Brett McGurk devrait quitter son poste le 31 décembre.

Militaires US en Syrie - Sputnik Afrique
Retrait US de Syrie: Téhéran livre ses commentaires
Plus tôt dans la semaine, Donald Trump a annoncé le départ le plus rapidement possible des militaires américains de Syrie, martelant que son pays ne jouerait plus le rôle de «gendarme du Moyen-Orient».

À l'heure actuelle, près de 2.000 soldats américains sont déployés dans le nord de la Syrie, essentiellement des forces spéciales ayant pour vocation de combattre Daech* et d'entraîner les forces locales dans les zones reprises aux djihadistes.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала