Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep

S'abonnerTelegram
Malgré les succès considérables des troupes gouvernementales syriennes, soutenues par la Russie, dans la lutte contre Daech*, la Syrie est encore loin de la paix définitive car les autorités légitimes font toujours face aux troupes de l’opposition prétendument «modérée» et à d’autres groupes terroristes.

Malgré tout, la Syrie et notamment Alep, sa «deuxième capitale», reviennent progressivement à la vie pacifique. Découvrez la vie des habitants d'un quartier d'Alep dans ce diaporama de Sputnik.

*Organisation terroriste interdite en Russie

© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaA Alep en Syrie, le marché nocturne a rouvert ses portes dans le quartier de Midan, où vivent principalement des familles arméniennes.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
1/9
A Alep en Syrie, le marché nocturne a rouvert ses portes dans le quartier de Midan, où vivent principalement des familles arméniennes.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaDans le marché, on trouve un large éventail d’aliments et de produits industriels.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
2/9
Dans le marché, on trouve un large éventail d’aliments et de produits industriels.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaConfection de foulards au marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
3/9
Confection de foulards au marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaUn commerçant du marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
4/9
Un commerçant du marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaPar le passé, Alep abritait une large communauté arménienne. Aujourd’hui, il ne reste dans la ville qu’environ 10.000 Arméniens car la plupart ont quitté le pays.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
5/9
Par le passé, Alep abritait une large communauté arménienne. Aujourd’hui, il ne reste dans la ville qu’environ 10.000 Arméniens car la plupart ont quitté le pays.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaAprès le début de la guerre, le Midan s’est vidé: beaucoup de familles chrétiennes sont parties dans d’autres pays, craignant pour leur vie. Photo: un commerçant du marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
6/9
Après le début de la guerre, le Midan s’est vidé: beaucoup de familles chrétiennes sont parties dans d’autres pays, craignant pour leur vie. Photo: un commerçant du marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaComme toutes les autres communautés syriennes, les Arméniens ont subi des pertes énormes au cours du conflit syrien: des centaines de personnes sont mortes ou ont été blessées, ont perdu des amis et des proches. Beaucoup d’autres ont été privées de leur travail, de leur maison et de leurs économies, et se sont retrouvées sans ressources. Photo: des acheteurs au marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
7/9
Comme toutes les autres communautés syriennes, les Arméniens ont subi des pertes énormes au cours du conflit syrien: des centaines de personnes sont mortes ou ont été blessées, ont perdu des amis et des proches. Beaucoup d’autres ont été privées de leur travail, de leur maison et de leurs économies, et se sont retrouvées sans ressources. Photo: des acheteurs au marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaAujourd’hui, la vie à Alep reprend son cours et les habitants du Midan espèrent que leurs voisins qui ont fui la ville reviendront à la maison. L’approvisionnement en électricité et en eau a été rétabli, les routes qui mènent vers la ville ont été sécurisées. On a également lancé des travaux de reconstruction à Alep. Photo: le marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
8/9
Aujourd’hui, la vie à Alep reprend son cours et les habitants du Midan espèrent que leurs voisins qui ont fui la ville reviendront à la maison. L’approvisionnement en électricité et en eau a été rétabli, les routes qui mènent vers la ville ont été sécurisées. On a également lancé des travaux de reconstruction à Alep. Photo: le marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Accéder à la base multimédiaBeaucoup d’Arméniens et d’autres habitants d’Alep reviennent progressivement dans leur ville natale depuis les pays où ils ont fui la guerre: l’Arménie, le Liban, l’Europe, les États-Unis ou le Canada. Photo: un commerçant du marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Marché nocturne dans le quartier arménien d’Alep - Sputnik Afrique
9/9
Beaucoup d’Arméniens et d’autres habitants d’Alep reviennent progressivement dans leur ville natale depuis les pays où ils ont fui la guerre: l’Arménie, le Liban, l’Europe, les États-Unis ou le Canada. Photo: un commerçant du marché nocturne du quartier de Midan à Alep.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала