Une effigie de Macron décapitée par des Gilets jaunes, la justice saisie (images)

© Sputnik . Alexei Vitvitsky / Accéder à la base multimédiaEmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un pantin à l'effigie d’Emmanuel Macron a été décapité dans la soirée du vendredi 21 décembre lors d'une manifestation de Gilets jaunes à Angoulême, une «mise en scène macabre», dénoncée par la préfecture de la Charente.

Dans la soirée du vendredi 21 décembre, un pantin à l'effigie du Président Emmanuel Macron a été décapité par des Gilets jaunes d'Angoulême. Cette «mise en scène macabre» a été signalée au parquet d'Angoulême, a annoncé samedi en réaction la préfecture de Charente.

La préfecture a indiqué dans un communiqué que les faits portaient «gravement atteinte tant à la personne qu'à la fonction du Président de la République» et étaient «susceptibles d'être qualifiés pénalement».

Les faits ont été signalés au parquet du tribunal de grande instance d'Angoulême par la préfète de la Charente, Marie Lajus.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала