Quand Noël en France «passe au jaune» sur Twitter (images)

© SputnikActe 5 des Gilets jaunes à Paris, le 15 décembre 2018
Acte 5 des Gilets jaunes à Paris, le 15 décembre 2018 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Alors que les Gilets jaunes se préparent à l’acte 6 des manifestations, des internautes ont imaginé à quoi pourraient ressembler les fêtes de fin d’année dans ce contexte de protestations, en pleine période hivernale.

Le mouvement des Gilets jaunes est devenu l'un des sujets les plus discutés ces derniers temps sur les réseaux sociaux, devançant parfois même la frénésie autour des fêtes de fin d'année. Cependant, des twittos sont allés plus loin en combinant ces deux thèmes phares.

Ainsi, certains n'ont pas hésité à habiller les santons d'une crèche traditionnelle avec des gilets jaunes «fabriqués main», les transformant ainsi en manifestants brandissant des pancartes.

D'autres ont transformé en Gilets jaunes les héros de la célèbre toile La Liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix en évoquant l'augmentation des ventes en ligne.

Quelques twittos ont ironisé sur le fait que les protestataires pourraient passer les fêtes non pas autour d'une table, mais plutôt entourés de barrages.

Selon un avis répendu, le gilet jaune pourrait devenir un des cadeaux les plus populaires cette année.

Dans certains cas, même le Père Noël porte un gilet jaune et attire ainsi l'attention des passants.

Un sondage réalisé pour BFM TV a démontré que 70% des Français approuvent encore la mobilisation des Gilets jaunes qui se poursuit depuis le 17 novembre. Seuls 22% la désapprouvent, 11% se disant même «hostiles» à son égard. Enfin, 8% des personnes interrogées y sont indifférentes.

Emmanuel Macron - Sputnik Afrique
La plupart des Français pensent que les réformes de Macron ne verront jamais le jour
Face à la hausse des prix du carburant, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

Selon le dernier bilan, le ministère de l'Intérieur faisait état de 66.000 manifestants le samedi 15 décembre dans toute la France vers 19h00, dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris. Ces chiffres, en baisse comparativement à la semaine dernière, alors que plus d'un policier était mobilisé pour chaque manifestant, n'ont pas tardé à faire polémique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала