Pour l’acte 6, des Gilets jaunes lancent un appel à leurs «homologues» européens?

© AFP 2022 CHARLY TRIBALLEAUPour l’acte 6, des Gilets jaunes lancent un appel à leurs «homologues» européens?
Pour l’acte 6, des Gilets jaunes lancent un appel à leurs «homologues» européens? - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Des membres du mouvement des Gilets jaunes invitent leurs «homologues» européens à se rassembler samedi 22 décembre aux frontières de la France pour en prendre le contrôle, relate Le Parisien.

Pour l'acte 6 des Gilets jaunes prévu ce samedi 22 décembre, des manifestants français ont lancé un appel aux Gilets jaunes européens pour qu'ils bloquent avec eux les frontières, informe le quotidien Le Parisien se référant à une des figures du mouvement, Priscillia Ludosky.

Acte 5 des Gilets jaunes à Paris, le 15 décembre 2018 - Sputnik Afrique
La plupart des Français approuvent le mouvement des Gilets jaunes, selon un sondage
«Le mouvement est né en Italie, on verra s'ils viendront, les Belges nous retrouveront», a expliqué Mme Ludosky ajoutant que les Gilets jaunes suisses n'avaient pas, pour le moment, exprimé leur volonté de rejoindre les manifestants français.

Elle a indiqué que des manifestants des villes avaient également lancé un appel à ceux des régions.

«Beaucoup de gens dans les régions sont venus à Paris, cette fois, on leur propose de rejoindre les Gilets jaunes des frontières», a expliqué Priscillia Ludosky.

Selon Mme Ludosky, certains Gilets jaunes s'organisent avec des «compagnies de car sympathisantes» pour se rendre aux frontières. D'après L'Indépendant, des cars seront affrétés vers la frontière espagnole depuis Montpellier, Albi-Castres, Montauban, Toulouse et Nîmes. D'autres membres du mouvement s'arrangent sur les réseaux sociaux pour le covoiturage.

Des journalistes belges et français, cibles d’attaques des Gilets jaunes et de la police? - Sputnik Afrique
Des journalistes belges et français, cibles d’attaques des Gilets jaunes et de la police?
Face à la hausse des prix du carburant, qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l'ordre marqués par de nombreuses scènes de pillages, des incendies, des interpellations et des violences extrêmes.

Selon le dernier bilan, le ministère de l'Intérieur faisait état de 66.000 manifestants le samedi 15 décembre dans toute la France vers 19h00, dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris. Ces chiffres, en baisse comparativement à la semaine dernière, alors que plus d'un policier était mobilisé pour chaque manifestant, n'ont pas tardé à faire polémique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала