Gilets jaunes en France: 351 interpellations et 242 gardes à vue, selon la place Beauvau

© SputnikActe 5 des Gilets jaunes à Paris, le 15 décembre 2018
Acte 5 des Gilets jaunes à Paris, le 15 décembre 2018 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Selon un décompte actualisé fourni dans l'après-midi par le ministère français de l'Intérieur, plus de 350 interpellations, dont près de 250 ont débouché sur une garde à vue, ont été réalisées durant l'acte 5 de la mobilisation des Gilets jaunes.

La mobilisation des Gilets jaunes, plus calme ce samedi que les précédents, a été marquée par 351 interpellations, a fait savoir la place Beauvau. 242 personnes ont été placées en garde à vue.

Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018 - Sputnik Afrique
L'acte 6 des Gilets jaunes pour l'anniversaire de Macron?
Dans la capitale, il y a eu 179 interpellations et 144 personnes sont en garde à vue, selon la Préfecture de Police de Paris. Neuf blessés étaient en urgence relative après que le rassemblement a dégénéré en violences et heurts.

Face à l'augmentation des prix du carburant qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues le 17 novembre 2018. La vague de mécontentement se poursuit et est notamment suivie en Belgique. Les mobilisations des Gilets jaunes en France ont régulièrement dégénéré en affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre et ont été marquées par de nombreux pillages, cassages, incendies, interpellations et violences extrêmes.

Selon le dernier bilan, le ministère de l'Intérieur faisait état de 66.000 manifestants dans toute la France vers 19h00 dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris samedi 15 décembre. Ces chiffres en baisse comparativement à la semaine dernière, ainsi que le fait que plus d'un policier a été mobilisé pour un seul manifestant, n'ont pas tardé à faire polémique.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала