Un assaillant armé dans une zone fouillée? Le maire perplexe, pas les Strasbourgeois

© REUTERS / Vincent KesslerDes pompiers sur le lieu de la fusillade à Strasbourg le 11 décembre
Des pompiers sur le lieu de la fusillade à Strasbourg le 11 décembre - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les habitants de Strasbourg ont renseigné leur maire sur la façon dont l’auteur de la fusillade au marché de Noël mardi dernier aurait pu pénétrer avec une arme dans la zone fouillée de la Grande Île.

Peu après la fusillade au marché de Noël qui a fait au moins deux morts et 16 blessés, le maire de Strasbourg, Roland Ries, a déclaré qu'il ne «[savait] pas comment [l'assaillant] avait pu entrer dans [une] zone où tout le monde est fouillé».

Si cela posait question pour le maire, les habitants ont aussitôt suggéré une réponse. Selon eux, pour pénétrer armé dans le périmètre sécurisé, il suffisait d'emprunter le tramway dont un arrêt se trouve à l'intérieur de la Grande Île.

​Ah, pourtant tous les Strasbourgeois savent comment pénétrer dans le centre-ville sans se faire fouiller… suffit de prendre le tram et de sortir au centre…

Plus encore, des Strasbourgeois trouvent que les fouilles menées par les employés de sécurité aux entrées du périmètre sont superficielles.

Une fusillade s'est produite le 11 décembre dans le centre-ville de Strasbourg, où se tenait un marché de Noël. Un bilan provisoire dressé par la ministre Agnès Buzyn faisait état, ce mercredi en fin de journée, de deux morts sur les 16 personnes blessées. Une personne est en état de mort cérébrale et le pronostic vital est engagé pour deux autres blessés. D'après différentes sources, l'auteur présumé de l'attaque était fiché «S». À ce stade, il n'est pas encore localisé.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала