Le bilan de la fusillade de Strasbourg révisé

S'abonnerTelegram
La fusillade survenue mardi soir à Strasbourg a fait trois morts et 13 blessés, dont sept sont dans un état grave, a annoncé mercredi la préfecture du Bas-Rhin dans un communiqué. Aucune explication n'a été avancée pour motiver cette révision du bilan.

Le bilan de l'attaque sur le marché de Noël de Strasbourg mardi soir a été revu mercredi matin par la préfecture du Bas-Rhin, qui fait désormais état de trois personnes décédées, sept blessés graves et six blessés légers.

Marché de Noël de Strasbourg - Sputnik Afrique
«Nous sommes en guerre»: le Net en émoi après la fusillade de Strasbourg
Le maire de la ville Roland Ries avait fait état d'un bilan plus lourd comportant quatre morts dans le courant de la nuit, avant que le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, n'avance le chiffre de trois victimes lors d'une conférence de presse à 02H00 du matin.

Le procureur de Paris, Rémy Heitz, dont la section antiterroriste mène l'enquête sur l'attaque de Strasbourg, tiendra une conférence de presse mercredi à 12H00 au tribunal de grande instance de Strasbourg, a annoncé son parquet.

Le magistrat, qui s'est rendu mardi soir sur les lieux de l'attaque, doit faire un point sur les investigations alors que se poursuit la traque policière pour retrouver le suspect, un homme de 29 ans fiché S pour radicalisation islamiste et connu pour des faits de droit commun.

Des agents de police sur lieu de la fusillade à Strasbourg le 11 décembre - Sputnik Afrique
Des morts et blessés après des coups de feu à Strasbourg (vidéo)
Une fusillade s'est produite mardi soir dans le centre-ville de Strasbourg, où se tient le marché de Noël. Le quotidien Les Dernières nouvelles indique que l'auteur de l'attaque s'est retranché dans une maison du quartier de Neudorf et que l'assaut est en cours. Les médias ajoutent qu'il y aurait eu un échange de tirs entre les forces de l'ordre et l'assaillant.

Au micro de France Inter, le secrétaire d'État à l'Intérieur a nié l'information diffusée par Reuters selon laquelle des policiers ont mené une intervention mercredi matin dans le secteur de la cathédrale de Strasbourg, près du périmètre des tirs. Selon un journaliste de Reuters sur place, l'opération a pris fin.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала