Gilets jaunes: Le Drian remet Trump à sa place

S'abonnerTelegram
Le chef de la diplomatie française a demandé au Président américain de ne pas tenter de prendre parti dans la «vie de la nation» française. Auparavant, Donald Trump avait donné pour conseil de «mettre fin à l’accord de Paris» qui est, selon lui, à l’origine du mouvement des Gilets jaunes.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s'est exprimé dimanche dans l'émission Le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI sur les derniers tweets de Donald Trump consacrés au mouvement des Gilets jaunes.

«Je dis à Donald Trump — et le Président de la République lui a dit aussi: nous ne prenons pas parti dans les débats américains, laissez-nous vivre notre vie de nation», a-t-il déclaré.

Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018 - Sputnik Afrique
Quand Donald Trump donne un conseil pour régler la crise des Gilets jaunes
Dans un tweet publié samedi sur son compte Twitter, le locataire de la Maison-Blanche a conseillé aux autorités françaises de mettre fin à l'accord de Paris en le qualifiant de «ridicule et extrêmement cher». Selon lui, c'est cet accord qui a provoqué les manifestations des Gilets jaunes en France.

Selon le ministère de l'Intérieur, quelque 136.000 personnes ont participé samedi à travers toute la France à ce mouvement de colère parti initialement d'une manifestation contre la hausse des prix sur les carburants.

Des tirs de gaz lacrymogènes aux abords des Champs-Élysées et des vitrines brisées ont été recensés à Paris mais aussi des heurts et dégradations à Bordeaux, Toulouse, Marseille et encore à Nantes suivis toujours de blocages sur les routes. Cette quatrième journée de mobilisation a donné lieu à de nouvelles violences et à environ 2.000 interpellations dans toute la France.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала