Gilets jaunes: les voitures d'une députée LREM incendiées devant son domicile

© SputnikManifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018
Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La voiture d'une députée LREM de Dordogne Jacqueline Dubois, ainsi que celle de son mari, ont été incendiées samedi soir devant leur domicile de Vezac. L'élue a appelé pourtant à «faire la part des choses» et à «ne pas accuser les Gilets jaunes».

Les deux véhicules personnels de la députée La République en Marche (LREM) de Dordogne Jacqueline Dubois ont été incendiés samedi soir devant son domicile de Vezac à l'issue d'une journée de manifestations des Gilets jaunes en France, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Cet incendie criminel, dont on ignore à ce stade les auteurs, a allumé vers 23h30, a-t-on précisé de même source.

La députée a assuré qu'elle «n'accusait pas les Gilets jaunes.

manifestation des Gilets jaunes à Bordeaux - Sputnik Afrique
Des casseurs, dont un en gilet jaune, s’en prennent à l'Apple Store de Bordeaux (vidéo)
«Il faut vraiment faire la part des choses entre des personnes qui ont des revendications justes et qui les expriment de manière paisible, et des gens qui cherchent à mettre le chaos et qui commettent des actes inadmissibles», a déclaré Jacqueline Dubois, citée par l'AFP.

Près de 136.000 personnes ont participé samedi à l'acte 4 de la mobilisation des Gilets jaunes en France, soit un nombre pratiquement équivalent à celui du 1er décembre. Au total, 1.723 personnes ont été interpellées, selon la place Beauvau.

Samedi, la Dordogne a connu une mobilisation continue des Gilets jaunes avec une vingtaine de rassemblements ou barrages filtrants et des manifestations qui ont réuni environ 700 personnes à Bergerac et 400 à Périgueux, selon la police.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала