La police montée patrouille au centre de Paris dans les pas des Gilets jaunes (images)

© SputnikManifestation des Gilets jaunes le 8 décembre
Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
A vive allure, la police montée patrouille dans le centre de Paris en suivant le mouvement des Gilets jaunes. Rues de Turbigo, de Bretagne et Réaumur, les policiers refoulent les manifestants.

Les autorités parisiennes ont fait intervenir la police montée dans l'est de la capitale, tandis que la quatrième mobilisation se dégrade pas à pas ce samedi dans l'après-midi. Les agents à cheval ont ainsi refoulé les Gilets jaunes dans le 3e arrondissement, près de la rue de Turbigo.

Ils sont également intervenus rue de Bretagne, à proximité de la place de la République, et de la rue Réaumur.

Les cavaliers ont défilé à vive allure à travers les rues, étonnant les passants, a indiqué BFM TV.

Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018 - Sputnik Afrique
Le mouvement prend feu: des barricades en flammes en plein boulevard Haussmann (vidéo)
La manifestation des Gilets jaunes sur les Champs-Elysées se déroulait dans un calme relatif depuis ce samedi matin. Mais au milieu de la journée, des groupes plus violents ont commencé à lancer des projectiles contre les forces de l'ordre. Selon des médias, ils auraient incendié des barricades et détruit des vitrines de magasins.

Ce samedi, la gendarmerie a mobilisé 12 véhicules blindés, 89.000 membres des forces de l'ordre sont déployés dans tout le pays, dont 8.000 à Paris. Les chiffres de mobilisation des forces de l'ordre sont sans précédent depuis le soulèvement étudiant de Mai 1968, note Reuters, précisant que l'effectif est en augmentation de plus de 70% par rapport au 1er décembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала