Les USA promettent à la Russie des sanctions «tous les mois ou tous les deux mois»

© Sputnik . Maxim Blinov / Accéder à la base multimédiaLe drapeau américain
Le drapeau américain - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Washington se propose de resserrer les sanctions contre la Russie «tous les mois ou tous les deux mois» dans le contexte de la situation en Ukraine, a annoncé Kurt Volker, représentant spécial du département d'État américain pour l'Ukraine, assurant fermement croire en leur efficacité.

Les États-Unis ont l'intention de durcir régulièrement les sanctions contre la Russie, a fait savoir Kurt Volker, représentant spécial du département d'État américain pour l'Ukraine, à la conférence du Conseil de l'Atlantique à Washington. 

Rouble russe - Sputnik Afrique
Les sanctions US auraient donné un élan inattendu à l’économie russe
Il a indiqué dans ce contexte que les États-Unis travaillaient «en étroite collaboration avec leurs alliés en Europe» en vue de maintenir les sanctions antirusses.

Kurt Volker a déclaré fermement croire en l'efficacité des sanctions et en voir des preuves en Russie.

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, a noté jeudi lors d'un entretien avec Euronews qu'en décrétant les sanctions, les États-Unis et l'Europe poursuivaient «des objectifs politiques absolument intérieurs» en comprenant très bien qu'«il est impossible d'influer» sur la position de Moscou «et tout le monde le comprend parfaitement».

Рубли и доллары - Sputnik Afrique
La Russie serait prête à renoncer à ses obligations européennes
Les échanges russo-américains n'étant pas très importants, le monde des affaires américain ne souffre pas vraiment des sanctions antirusses, ce qui n'est pas le cas des entrepreneurs européens, a-t-il expliqué.

L'Union européenne, les États-Unis et plusieurs autres pays ont imposé des mesures restrictives contre Moscou en 2014, les liant au rattachement de la Crimée à la Russie, puis au conflit dans le sud-est de l'Ukraine. En réponse, la Russie a imposé une interdiction sur les importations alimentaires de la plupart des pays qui ont soutenu les sanctions contre elle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала