La Russie a inventé un exosquelette pour le tir à une main

© Sputnik . Valery Melnikov  / Accéder à la base multimédiaLa présentation de l'exosquelette militaire au Conseil de la Fédération de Russie à Moscou
La présentation de l'exosquelette militaire au Conseil de la Fédération de Russie à Moscou - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie continue de perfectionner les équipements destinés à protéger et faciliter la vie à tous ceux qui sont sous les drapeaux, mettant notamment au point un équipement spécial pour les soldats de l'armée de terre.

La Russie a testé avec succès un prototype d'un exosquelette actif doté d'un moteur électrique et d'une batterie permettant de tirer à la mitrailleuse d'une seule main, a annoncé le concepteur en chef de l'Institut central de recherche de construction mécanique de précision Oleg Faoustov.

A man demonstrates the new gear of a Russian serviceman - Sputnik Afrique
Rambo féminin: une jeune femme teste l’équipement de combat Ratnik (vidéo)

Selon ce dernier, le modèle permet d'augmenter les possibilités physiques du militaire et de tirer avec beaucoup plus de précision.
Grâce à l'exosquelette, un soldat pourra s'acquitter de ses missions avec plus d'efficacité, portant un plus grand nombre d'équipement et se déplaçant plus rapidement.

Pour le moment, c'est l'absence de batterie suffisamment puissante qui pose encore problème, mais sa mise au point est menée par les spécialistes.

D'ici 2025, l'exosquelette actif Ratnik-3 en titane devrait équiper les militaires de l'armée russe.

Selon des experts, Ratnik, l'équipement du soldat du futur comprend, notamment, un casque blindé muni d'instruments de communication et de traitement de données, un sac à dos pour porter de l'eau et des munitions et une base mobile pour brancher l'équipement électronique.
De plus, le soldat du futur sera doté d'un fusil d'assaut équipé d'un lance-grenade et d'un appareil de pointage. Le soldat obtiendra également des bottes dotées d'un système de camouflage et d'un traceur GPS.

La composition «Permyatchka» protège 80% du corps du feu et des éclats tandis que le gilet est capable de résister aux coups de fusil de précision.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала