Explosion près de l'aéroport de Kaboul suite au retour du vice-Président Dostum

© AP Photo / Massoud HossainiAéroport international de Kaboul
Aéroport international de Kaboul - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Une puissante explosion s'est produite dimanche près de l'aéroport de Kaboul après le retour du général et chef de guerre Abdul Rashid Dostum, informent les médias occidentaux.

Afghan national army (ANA) Soldiers stand guard at a checkpoint on the outskirts of Jalalabad, east of Kabul, Afghanistan, Thursday, June 12, 2014. - Sputnik Afrique
Explosion à Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, après une visite présidentielle
Le retour du général Abdul Rashid Dostum, chef de guerre du nord de l'Afghanistan et premier vice-Président, a été marqué par une puissante déflagration au cœur d'une foule de ses partisans aux abords de l'aéroport de Kaboul, relate l'AFP.

Selon la chaîne afghane TOLOnews, la police a confirmé les rapports faisant état d'une explosion près des portes de l'aéroport Hamid Karzai. D'après un porte-parole du général cité par l'AFP, ce dernier est sain et sauf, alors qu'au moins 16 personnes ont été tuées et 60 autres blesées dans la déflagration, selon le ministère afghan de l'Intérieur.

La province de Nangarhâr, Afganistan - Sputnik Afrique
Attentat meurtrier devant le bureau du gouverneur de la province afghane de Nangarhâr
L'explosion aurait été due à un attentat-suicide, affirme TOLOnews qui se réfère à des sources proches de la situation. Par la suite, le groupe Daech* a revendiqué l'attaque, a annoncé Reuters se référant à une agence de presse du groupe djihadiste.

Le général Abdul Rashid Dostum a regagné Kaboul dimanche après un an d'exil à bord d'un avion spécialement affrété par le gouvernement afghan pour le ramener d'Ankara. Il doit désormais reprendre ses fonctions de vice-Président malgré les accusations de viol qui l'avaient poussé au départ en mai 2017.

Dostum est le deuxième chef de guerre afghan à regagner la capitale avec les honneurs après Gulbuddin Hekmatyar, surnommé «le boucher de Kaboul» par les médias, qui est rentré en mai 2017 après 20 ans d'exil.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала