L'Irak frappe Daech en Syrie, 45 terroristes éliminés

© AFP 2022 Sam YehF-16
F-16 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les forces irakiennes ont mené des raids aériens visant des sites de Daech* en Syrie, tuant une quarantaine de combattants de l'organisation terorriste, selon un communiqué de l'armée.

Un F-16 irakien - Sputnik Afrique
L’Irak lance une attaque aérienne contre Daech sur le territoire syrien
45 djihadistes de Daech* ont été éliminés dans des frappes d'avions militaires irakiens sur trois bâtiments situés dans la ville syrienne de Hajin, dans la province de Deir Ezzor (est), a annoncé samedi le commandement irakien des opérations conjointes.

«Des chasseurs F-16 ont effectué avec succès une frappe visant une réunion de dirigeants de Daech* (…) dans la zone de Hajin en Syrie. L'opération a débouché sur la destruction complète des cibles et la mort de près de 45 terroristes», indique la partie irakienne.

En Syrie - Sputnik Afrique
Des restes de Daech sont «toujours présents à la frontière entre la Syrie et l’Irak»
Selon l'armée, parmi les victimes du raid figurent notamment un «vice-ministre de la Guerre» de Daech*, ainsi que le chef de sa police et le messager personnel du leader du groupe Abou Bakr al-Baghdadi.

Depuis début 2018, l'Irak a lancé plusieurs frappes aériennes contre des positions de Daech* en Syrie près de la frontière séparant les deux pays. Les autorités ont déclaré avoir coordonné leurs actions avec le Centre d'information à Bagdad qui réunit l'Irak, la Syrie, l'Iran et la Russie.

* Organisation terorriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала