Cette Française vend sa virginité à un banquier de Wall Street et dit ne rien regretter

CC0 / / A young woman holding a rose
A young woman holding a rose - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Née dans une famille religieuse, cette Française de 20 ans, qui initialement gardait sa virginité pour son futur mari, a finalement décidé de la vendre à un banquier américain de Wall Street pour plus d'un million d'euros.

Faire vivre sa famille, voir le monde et créer sa propre entreprise, voici les principales raisons qui ont poussé cette Français de 20 ans, appelée Jasmine, à mettre sa virginité aux enchères, écrit le tabloïd britannique The Daily Mirror.

Blonde woman - Sputnik Afrique
Sold! Un businessman émirien offre un coût exorbitant pour une mannequin vierge US

Sa virginité, que Jasmine voulait initialement conserver jusqu'à son mariage, a été vendue pour 1,2 million d'euros à un banquier de Wall Street, plus âgé qu'elle, qui a battu un DJ de Los Angeles qui a proposé 900.000 euros et un magnat de Munich voulant l'acheter pour 600.000 euros.

«La plupart des gens échangeraient leur première fois pour un million s'ils pouvaient remonter le temps», a-t-elle déclaré au quotidien avant d'ajouter qu'elle était «heureuse» d'avoir vendu sa virginité.

Selon Jasmine, l'homme s'est avéré d'être «un vrai gentleman» qui s'occupait bien d'elle.

«Je ne veux pas entrer dans les détails, mais ce que je peux dire, c'est que nous allons nous fréquenter à nouveau. Il est encore trop tôt pour parler d'amour, nous nous apprécions et nous verrons ce qui se passera dans le futur», a-t-elle ajouté.

Jasmine a également confié que bien qu'elle soit née dans «une famille très religieuse», ces parents ont compris les motifs qui l'ont amenée à vendre sa virginité.

Les femmes musulmanes - Sputnik Afrique
De riches arabes prêts à payer 160.000 USD pour une vierge bosniaque

«Ma virginité est importante pour moi, mais ma famille et moi, nous avons beaucoup de dépenses, notamment une maison et une voiture, tout cela est très coûteux. En plus de cela, j'aimerais avoir l'opportunité de voyager autour du monde et de démarrer ma propre entreprise», a souligné Jasmine.

En outre, Jasmine ne voit rien d'humiliant dans le fait qu'une femme puisse vendre sa virginité.

«Je pense que cela fait partie de l'émancipation: ce ne devrait pas être un tabou que les femmes puissent faire ce qu'elles veulent de leur corps», a-t-elle conclu.

Pour mettre sa virginité aux enchères, Jasmine s'est adressé au site Cinderella Escorts qui est spécialisé dans ce domaine. L'année dernière, la mannequin Giselle, 19 ans, a vendu, grâce au site, sa virginité à un homme d'affaires émirien pour plus de 2,5 millions d'euros.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала