Les Kurdes YPG sur leurs cibles en Syrie

S'abonnerTelegram
Le porte-parole des Unités de protection du peuple kurde (YPG) qui constituent la base des Forces démocratiques syriennes (FDS), Nuri Mehmud, a évoqué les relations des milices kurdes avec les troupes gouvernementales syriennes et les États-Unis dans un entretien accordé à Sputnik.

Il arrive de temps en temps, dans la province de Deir ez-Zor, qu'il y ait des accrochages entre les forces gouvernementales syriennes et les milices YPG, mais les unités kurdes «n'ont aucune intention d'attaquer les troupes gouvernementales», a déclaré à Sputnik Nuri Mehmud, porte-parole des Unités de protection du peuple kurde (YPG).

Combattants des YPG - Sputnik Afrique
Les Kurdes YPG démentent vouloir morceler la Syrie

«Notre alliance avec les États-Unis n'a qu'un seul objectif qui consiste notamment à combattre Daech. Nous ne poursuivons aucun autre objectif. Nous n'avons aucune intention de combattre le gouvernement syrien ou qui que ce soit d'autre. Avec les États-Unis, nous combattons Daech et non les autorités syriennes», a souligné l'interlocuteur de l'agence.

Et d'ajouter que les YPG aspiraient à une vie libre et pacifique pour tout le monde.

Combattants des YPG en Syrie - Sputnik Afrique
Plus de détails sur les armements lourds que les USA livrent aux milices kurdes YPG

«Nous souhaitons la résolution la plus rapide possible du conflit syrien dans le cadre d'une Syrie unie. Dans nos actions, nous sommes invariablement guidés par un principe de défense et non d'attaque. Nos forces ont combattu Daech, parce que cette structure ne s'engage pas dans le dialogue et rejette l'idée même d'un règlement démocratique», a expliqué M.Mehmud.

Il a démenti les allégations turques selon lesquelles les terroristes de Daech adhéraient aux Forces démocratiques syriennes (FDS).

A fighter from the Kurdish People Protection Unit (YPG) poses for a photo at sunset in the Syrian town of Ain Issi, some 50 kilometres north of Raqqa, the self-proclaimed capital of the Islamic State (IS) group during clashes between IS group jihadists and YPG fighters on July 10, 2015 - Sputnik Afrique
Les Kurdes de l'YPG disent subir toujours les attaques de l'armée turque

«Nous sommes justement cette force qui combat régulièrement Daech, et tous ceux qui prétendent le contraire dénaturent tout bonnement les faits. Les YPG et les YPJ [bataillon féminin kurde au sein des YPG, ndlr] ont été les seules unités à avoir défendu Kobané contre Daech. Le monde entier est au courant de notre lutte contre Daech», a conclu le porte-parole des milices kurdes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала