L'Ukraine vend-elle à Pyongyang des missiles défectueux? Des humoristes russes répondent

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Préoccupé par la menace nord-coréenne, le gouverneur de Guam Eddie Calvo semble avoir été content d'apprendre, au cours d'une conversation téléphonique avec les imitateurs russes Vovan et Lexus, que les missiles que l'Ukraine aurait vendus à Pyongyang sont de mauvaise qualité et ne pourront jamais atteindre son île.

Piotr Porochenko, président ukrainien - Sputnik Afrique
«J’espère que vous boirez moins»: Porochenko mord à l'hameçon des imitateurs russes
Les maîtres du canular téléphonique Vovan et Lexus ont montré encore une fois leur talent. Ainsi, grâce à eux, le gouverneur de Guam Eddie Calvo, persuadé de parler au Premier ministre ukrainien, Vladimir Groïsman, a appris que Kiev aurait vendu à Pyongyang des missiles balistiques défectueux.

«Pendant 20 ans, nous avons eu des situations compliquées dans le domaine militaire. Beaucoup de pièces ont été volées, donc les missiles qui ont été vendus à la Corée du Nord sont de très mauvaise qualité, ils ne pourront pas voler vers Guam. […] Moi aussi, j'en ai vendu, mais je savais de quelle qualité ils étaient», ont noté les humoristes.

En outre, «le Premier ministre» a révélé au gouverneur qu'il avait construit une usine de confiserie en Russie avec l'argent qu'il avait reçu.

«J'espère que vous avez fait beaucoup d'argent sur la Corée du Nord et sur les missiles défectueux», lui a répondu M.Calvo.

Andreï Paroubii - Sputnik Afrique
Quand un député populiste ukrainien tombe dans le piège tendu par deux farceurs russes
À la fin de la conversation, les imitateurs ont averti le gouverneur de la «menace russe» dans la région. Selon eux, Moscou pourrait commencer à coopérer avec Pyongyang et même envoyer vers la côte de Guam «la flotte biélorusse» sous commandement de l'amiral Loukachenko, faisant référence au Président de ce pays européen.

À son tour, M.Calvo a remercié l'interlocuteur à plusieurs reprises pour les informations qu'il a reçues et a promis de les faire parvenir à l'administration du Président américain.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала