Un bruit étrange fait peur aux habitants d’une ville en Crimée

S'abonnerTelegram
Un chasseur, un missile ou un OVNI? Les habitants de la ville criméenne de Simferopol ont entendu mardi un bruit étrange suivi par l’apparition d’une trace blanche dans le ciel.

Un bruit étrange ressemblant à une explosion s’est fait entendre mardi, vers 16h00 heure locale, dans la région de Simferopol, en Crimée.

Les utilisateurs des réseaux sociaux se trouvant dans différents coins de la ville et même dans des villages voisins ont immédiatement réagi à cet événement.

ciel - Sputnik Afrique
Comète, ovni, fusée? Une mystérieuse boule de feu a illuminé le ciel au Canada (vidéos)
Ils annoncent notamment qu’un objet inconnu se trouvait dans le ciel et qu’il changeait de trajectoire.

«Il y a eu un bruit très fort. J’étais dehors et j’ai même senti une petite onde de choc […]. C’était trop fort pour le franchissement du mur du son. Rien n’est tombé, un objet laissant une trace a volé vers l’ouest après le bruit», a indiqué un témoin oculaire de Simferopol, Izzet Nurseitov.

Le bruit a déclenché les systèmes d’alarme des voitures.

«Cela a même fait vibrer les vitres», ont indiqué des habitants de Simferopol, précisant qu’ils avaient entendu jusqu’à quatre sons étranges.

Certains internautes affirment avoir vu un chasseur dans le ciel. Ils supposent qu’un avion militaire MiG aurait franchi le mur du son au-dessus de la ville ou bien que cela aurait été un missile.

Guillermo del Toro - Sputnik Afrique
Del Toro raconte sa rencontre avec un OVNI «réel» pendant sa jeunesse
​«C’était un bruit produit par un avion à réaction. Je l’ai vu survoler le village de Tchistenkoïe. La trace blanche avait d’abord une forme d’arc, puis elle s’interrompait, ensuite l’avion s’est envolé en direction de Yalta», a écrit un internaute.

Mais il y a ceux qui n’y croient pas parce qu’un avion militaire produit généralement un bruit monotone ce qui n’était pas le cas.

D’après certains témoins, une météorite serait tombée sur la péninsule de Crimée.

​Selon le département régional du ministère russe des Situations d’urgence, il n’a pas reçu d’informations sur des situations d’urgence ou des destructions. Le bruit aurait pu être provoqué par un chasseur franchissant le mur du son à une basse altitude.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала