Négociations d'Astana sur la Syrie: Moscou, Ankara et Téhéran s'entendent

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaSergueï Lavrov
Sergueï Lavrov - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
En prévision du sommet tripartite à Sotchi, les chefs de diplomatie des trois initiateurs des négociations sur la Syrie à Astana se sont réunis pour s’entendre sur la poursuite du processus de paix. L’accord a été total, selon Sergueï Lavrov.

La rencontre des ministres des Affaires étrangères russe, turc et iranien à Antalya (Turquie) a été utile, les parties se sont entendues sur tous les points, a déclaré ce dimanche le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine à Sotchi - Sputnik Afrique
Poutine: «Notre travail conjoint avec la Turquie et l’Iran en Syrie porte ses fruits»
La rencontre a porté, selon lui, sur les détails des préparatifs du sommet des Présidents des trois pays, prévu pour le 22 novembre à Sotchi.

Les trois ministres se sont entendus pour consolider le processus de règlement du conflit en Syrie, lancé à Astana en janvier 2017 à l'initiative de ces trois pays. Ce dernier, d'après le ministre, devrait créer des conditions favorables à la formation d'instruments efficaces pour le processus de négociations de paix à Genève, en vue d'accomplir les tâches assignées dans la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Onu, a expliqué le ministre.

Lors de la rencontre dimanche, il a été notamment question de la participation des Kurdes au congrès du dialogue national syrien, a fait savoir M. Lavrov, sans cependant donner de détails.

Les militaires russes, turcs et iraniens restent en contact permanent dans les zones de désescalade en Syrie, a-t-il encore ajouté.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала