L’armée syrienne approche du dernier bastion de Daech à la frontière avec l’Irak

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Accéder à la base multimédiaL'armée syrienne
L'armée syrienne - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Après avoir repris à Daech une station de pompage de pétrole, les troupes syriennes avancent vers Abou Kamal, principal bastion des djihadistes après la prise de Mossoul en Irak et de Raqqa en Syrie.

Les forces syriennes gouvernementales se sont approchées de la frontière irakienne et se trouvent actuellement à 30 km au sud-ouest de la ville d'Abou Kamal, qui reste le principal fief djihadiste après la prise de Mossoul en Irak et Raqqa en Syrie. Selon le journal Al-Akhbar, après avoir rétabli le contrôle sur la station de pompage de pétrole T2, les troupes progressent vers le gisement d'Akkach, situé dans la zone frontalière avec l'Irak.

Un bombardier supersonique Tu-22M3 - Sputnik Afrique
Des bombardiers russes frappent Daech près d’Abou Kamal en Syrie
Toujours selon le média, les détachements de l'armée syrienne qui avancent vers la ville sont appuyés par les hélicoptères des forces irakiennes. De leur côté, les Unités de mobilisation populaire irakienne (Hachd al-Chaabi) cherchent par des tirs à empêcher les terroristes de se retrancher sur le territoire irakien.

Abou Kamal se trouve dans la province de Deir ez-Zor, limitrophe de l'Irak, en face de la localité irakienne d'Al-Qaïm. L'Irak a annoncé fin octobre le déclenchement d'une offensive visant à reconquérir Al-Qaïm et Rawa, les dernières poches de résistance de Daech sur son sol, près de la frontière syrienne.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала